Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-settings.php on line 472

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-settings.php on line 487

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-settings.php on line 494

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-settings.php on line 530

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-includes/cache.php on line 103

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-includes/theme.php on line 623

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-content/plugins/dofollow.php on line 418
Encyclopédie des expressions » Expression » Tomber dans les pommes

Tomber dans les pommes

S’évanouir.
Perdre connaissance.

L’expression “tomber dans les pommes” date de 1889 et son origine a été controversée. En effet on pensait au début que cette locution venait d’une déformation de pâmer ou pasmer(= s’évanouir) soit “tomber dans les pâmes (ou pasmes)” mais cette origine a été abandonnée n’étant en réalité qu’un jeu de mots.

Les auteurs s’accordent pour dire que l’origine de cette expression viendrait plutôt de la phrase employée par George Sand dans une lettre à Madame Dupin disant “être dans les pommes cuites” c’est à dire être dans un état de fatigue extrême, être usé.

Notons qu’au XIXe siècle les pommes cuites sont l’arme de prédilection des spectateurs au théâtre pour huer et mettre dehors des acteurs qu’ils ont trouvé mauvais (en effet la tomate est alors un fruit trop luxueux pour servir à cet usage). Le vice étant poussé parfois jusqu’à jeter des pommes non cuites peut-être pour que l’humiliation n’en soit que plus douloureuse. Claude Duneton dans son livre La Puce à l’Oreille cite un passage d’Alphonse Karr à ce sujet (la scène se passe dans une ville de province durant les années 1840):

“Il vint de Paris de nouveaux acteurs qui n’avaient pu, ce qui était mauvais, signer, prendre engagement ailleurs. Ils étaient détestables, on leur jeta des pommes dont quelques-unes seulement étaient cuites.”

Alphonse Karr, “Pendant la pluie” (1880)

Ce passage d‘”être dans les pommes cuites” pour signifier que l’on est tombé malade à “tomber dans les pommes” pour dire que l’on s’évanouit est tout à fait probable. D’autant que l’état de fragilité face aux pommes cuites était de notoriété publique à l’époque; Philibert le Roux cite cette hyperbole en 1691: “On dit pour exagérer la faiblesse d’une place qu’on l’abattrait à coups de pommes cuites”.

En savoir plus:

Laisser une réponse

  • A la Une !

  • Catégories

  • Livres


    Fatal error: Call to a member function children() on a non-object in /var/www/vhosts/mon-expression.info/httpdocs/dico/wp-content/plugins/widgets/AmazonShowcase.php on line 40